Les poêles à contrôle d’air automatique

Un poêle à contrôle d'air automatique, régule automatiquement son alimentation d'air. Cela simplifie l'allumage et favorise l'obtention d'une combustion complète et optimale. De cette manière vous tirez le meilleur de votre poêle à bois, faites des économies sur le chauffage, et vous avez la garantie de réaliser une combustion respectueuse de l'environnement. Simple, facile et automatique.

Auteur : Majda Boudjada

Article

Un poêle à bois à contrôle d’air automatique est un bon investissement

Il est avantageux de choisir un poêle à bois à régulation d’air automatique.

Afin de s’assurer l’obtention d’une combustion optimale et respectueuse de l’environnement, l’alimentation d’air du poêle doit être régulée très précisément, à intervalle régulier – et chaque fois que vous ajoutez du bois de chauffage dans votre poêle.

Il est presque impossible de réguler précisément l’alimentation manuellement. C’est pourquoi, investir dans un poêle qui régule automatiquement l’arrivée d’air primaire est judicieux. C’est simple et cela vous fera économiser du temps et de l’argent. Vous avez juste à:

  1. Allumer le feu de la bonne façon.
  2. Utiliser du bois sec dans la chambre de combustion de votre poêle à bois.
  3. Activer l’appareil de régulation automatique.
  4. Profiter de la chaleur et de la vue des flammes durant les heures suivantes.

Comment un poêle à bois avec un contrôle d’air automatique fonctionne ?

Plusieurs fabricants de poêle à bois ont développé des appareils de contrôle d’air automatique. La technologie derrière ces appareils varie.

L’appareil de contrôle automatique régulera l’alimentation d’air du poêle à bois et cette régulation sera basée sur le temps, la température ou l’oxygène. Chaque type d’appareil a ses avantages et ses inconvénients.

Les appareils de régulation d’air automatique contrôlés par le temps

Si la ventilation est contrôlée par le temps – c’est par un programme pré-défini qui convient au poêle à bois – la quantité d’air est réduite pendant la période de combustion. L’avantage de ce simple système est qu’il ne dépend pas de l’électricité et que l’appareil de contrôle automatique est placé à l’extérieur de la chambre de combustion. Cela assure une fiabilité plus importante, une maintenance et un service plus simples.

L’inconvénient de ce système est qu’il était à l’origine créé pour des conduits de fumées ordinaires. Or, si votre conduit de fumées et le bois différent beaucoup des produits standards, il faudra que vous ajustiez l’appareil de contrôle automatique (ce qui se fait souvent en tournant simplement un boulon).

Les appareils de régulation d’air automatique contrôlés par la température

Si la régulation d’air est contrôlée par la température de la fumée, cela aura l’avantage que vous n’aurez pas besoin de prendre en considération les différences entre les conduits. L’allumage sera plus simple et la quantité d’air fournie sera toujours suffisante; ainsi le tirage du conduit sera toujours bon, peu importe l’état du conduit.  

En revanche, la phase d’allumage étant beaucoup plus longue, elle sera beaucoup moins propre et aura une consommation de bois plus importante.

De plus, l’emplacement de l’appareil et de ses capteurs à l’intérieur de la chambre de combustion réduit aussi sa fiabilité à cause des hautes températures et de la suie. La maintenance est plus difficile à réaliser.

Les appareils de régulation d’air automatique contrôlés de façon électrique

L’avantage d’une alimentation d’air contrôlée électriquement en fonction de la température et de l’oxygène, est que vous n’avez pas à vous soucier des variations entre votre conduit et les conduits standards. De plus, l’ajustement de la régulation d’air sera plus précis et pourra être adapté en fonction de la température de la pièce.

L’inconvénient de la méthode de contrôle électronique est que l’électricité est nécessaire, ce qui la rend considérablement plus chère. Le placement des capteurs à l’intérieur la chambre de combustion réduit sa fiabilité à cause des hautes températures et de la suie. De plus, la maintenance est plus compliquée à réaliser.

Lisez ici comment le brevet Aduro-Tronic fonctionne.

Allumer son feu avec Aduro-Tronic

Lorsque vous allumez un feu dans votre poêle à bois vous avez besoin d’autant d’air que possible. Le clapet d’air primaire peut être maintenu ouvert de deux façons différentes :

  • En laissant la porte entrouverte.

Ou bien…

  • En tirant le clapet d’air primaire et en insérant la clé Aduro dans les encoches.

Lorsque les flammes ont bien pris, enlevez la clé et laissez l’appareil de contrôle automatique prendre le relais.

L’appareil de contrôle d’air automatique et l’attisement du feu

Chaque fois que vous ajoutez du bois de chauffage dans votre poêle à bois, vous devez activer l’appareil de contrôle automatique et vous assurer que cela ferme l’entrée d’air primaire à la bonne vitesse selon la vitesse pré-programmée.

La technologie bat les utilisateurs

Afin d’obtenir le meilleur d’un poêle à bois sans appareil de contrôle d’air automatique, il est important d’avoir de bonnes connaissances sur le processus de combustion. Il est aussi important que vous gardiez toujours un œil sur votre poêle afin que vous puissiez évaluer quand réguler l’alimentation d’air et quand ajouter du bois.

Cela est compliqué, prend du temps et il est plus difficile d’atteindre la même efficacité que lorsque le poêle est doté d’un appareil de régulation d’air automatique.

Les avantages d’un système de contrôle d’air automatique

  • Vous utiliserez moins de bois de chauffage. La régulation précise réalisée par l’appareil de contrôle automatique assure une combustion optimale et respectueuse de l’environnement.
  • Une utilisation simple et moins de travail
  • Un meilleur climat intérieur car la combustion se fait de façon uniforme. Cela assure un chauffage constant et régulier.

Lisez aussi : Comment allumer correctement son poêle à bois ?

Ecrit par
Majda Boudjada
Journaliste

En savoir plus sur aduro.fr

Aduro est une entreprise danoise qui développe, conçoit et vend des poêles à bois modernes et au design scandinave. Nos poêles portent l'écolabel nordique Nordic Swan.
Durant ces dix dernières années, c'est plus de 200 000 utilisateurs de poêles à bois qui nous ont choisis pour chauffer leur habitation.

L'alimentation d'air - primordiale pour une combustion propre

Article

L'alimentation d'air est l'un des éléments les plus importants à prendre en considération lorsque l'on souhaite réaliser une combustion qui soit respectueuse de l'environnement. Apprenez-en davantage sur l'utilisation des clapets d'air et vous obtiendrez ainsi, une combustion complète et optimale.

En savoir plus

Les poêles à bois : une source de chaleur écologique

Article

Utiliser votre poêle ne polluera pas, à condition que vous ayez toujours une bonne conduite du feu et que vous utilisiez du bois sec. Apprenez-en plus sur les raisons pour lesquelles se chauffer au bois est neutre en CO2.

En savoir plus

Allumer correctement son poêle à bois

Article

Il est important d'allumer correctement son poêle à bois. Ainsi, vous obtiendrez le meilleur rendement de votre bois tout en respectant l'environnement.

En savoir plus

Obtenir plus de chaleur en dépensant moins

Article

Il est important de toujours utiliser du bois de chauffage sec dans votre poêle à bois. Si vous utilisez du bois humide, vous n'obtiendrez pas un rendement et une chaleur optimaux - c'est gaspiller son argent. Découvrez aussi pourquoi vous devriez toujours utiliser du bois sec afin de préserver au mieux l'environnement.

En savoir plus

Entretenir son poêle à bois

Article

Ici vous trouverez un guide pour l'entretien basique de votre poêle à bois. Un bon entretien régulier de votre poêle à bois assure une bonne combustion et une meilleure durabilité de l'appareil. Nettoyer avec attention son poêle ne prend pas beaucoup de temps, et plus souvent cette tâche sera réalisée, plus elle sera simple.

En savoir plus