L’alimentation d’air – primordiale pour une combustion propre

L'alimentation d'air est l'un des éléments les plus importants à prendre en considération lorsque l'on souhaite réaliser une combustion qui soit respectueuse de l'environnement. Apprenez-en davantage sur l'utilisation des clapets d'air et vous obtiendrez ainsi, une combustion complète et optimale.

Auteur : Majda Boudjada

Article

A propos de l’alimentation d’air lors de l’allumage

– Et pourquoi c’est primordial

Il est important qu’il y ait beaucoup d’air lorsque vous allumez un feu. L’air est la condition d’un processus de combustion propre et complet, durant lequel, la température est assez élevée pour brûler les gaz et les particules que le bois rejette.

Si le gaz et les particules ne sont pas brûlés, il se formera de la suie dans le conduit ou une fumée noire en émanera. C’est pourquoi il faut vérifier si la fumée sortant du conduit est de couleur blanche ou transparente lorsque vous allumez un feu dans votre poêle à bois.

Comment utiliser les clapets de contrôle d’air ?

Il est utile de connaître les trois phases de combustion, ainsi que de savoir quand et comment ajouter de l’air.

La majorité des poêles à bois ont une arrivée d’air primaire et secondaire. Le clapet d’air primaire est situé à côté du bac à cendres et le clapet d’air secondaire, sur le dessus du poêle, au niveau de la vitre. Ce sont les deux clapets que vous devez réguler manuellement pendant la combustion. Le clapet d’air primaire est utilisé au départ pour que le feu prenne et le clapet d’air secondaire est utilisé pendant la combustion.

L’air tertiaire est un courant d’air constant qui assure que les gaz de combustion soient brûlés. Il est régulé automatiquement et est situé à l’arrière la chambre de combustion dans les poêles les plus récents.

La phase d’allumage

Durant la phase d’allumage, vous devez ouvrir les clapets d’air primaire et secondaire, et vous pouvez aussi laisser la porte entrouverte. Vous avez besoin de beaucoup d’air pour que la température augmente aussi rapidement que possible.

Quand le petit bois a brûlé et qu’il ne reste que les braises, vous êtes alors prêt à démarrer la combustion. Suivez ces instructions :

La première phase de combustion

Durant la phase de combustion, vous devez complètement ouvrir les clapets d’air primaire et secondaire. Après cela, vous pouvez ajouter le bois sec. Vous avez besoin de beaucoup d’air afin de faire monter la température au plus vite.

La phase de combustion intermédiaire

Lorsque les flammes sont vives (après environ 2 à 5 minutes), vous devez ajuster le clapet d’air primaire de manière à ce qu’il ne laisse pas trop entrer d’air ; cela évitera que le bois ne se consume trop rapidement.

Le feu a besoin de l’arrivée d’air secondaire afin de garder une température élevée qui assurera que les gaz du bois soient brûlés. Le clapet d’air secondaire peut être ajusté pour convenir à vos besoins, mais vous devez garder à l’esprit que l’alimentation d’air ne doit pas être réduite au point que les flammes ne soient plus vives.

La dernière phase de combustion  

Lorsque les flammes s’éteignent, et qu’il ne reste plus que les braises dans la chambre de combustion, vous devez recharger en bois. Il faut donc ouvrir le clapet d’air primaire encore une fois, mettre le bois dans le poêle et recommencer le processus de combustion.

Les instructions pour votre poêle à bois sont utiles 

Chaque poêle à bois est différent. Lorsque vous achetez un nouveau poêle, cela prendra du temps avant de le connaître, d’apprendre à l’allumer correctement et donc d’obtenir un processus de combustion optimal.

Si vous êtes toujours en possession des instructions de votre poêle à bois, il serait judicieux de les lire afin d’obtenir des informations précises sur l’utilisation correcte les clapets d’air.

Réduisez la quantité de bois – pas d’air

Beaucoup de personnes font l’erreur de réduire l’alimentation d’air lorsqu’elles veulent “réduire la température” ou faire durer le bois plus longtemps. Les anciens poêles à bois, sans arrivée d’air tertiaire à l’arrière, sont sensibles à la réduction de l’alimentation d’air. Les nouveaux poêles porteur d’un label sont conçus pour brûler proprement avec une alimentation d’air réduite. Les poêles à bois qui portent le label Flamme Verte ou Nordic Swan peuvent être ajustés de telle manière à ce que vous puissiez contrôler l’effet du poêle – mais la quantité de bois que vous utilisez et les intervalles durant les phases de la combustion sont souvent le meilleur moyen de réguler la chaleur.

Si vous réduisez trop l’alimentation d’air, vous réduisez aussi la qualité de la combustion et augmentez la quantité de particules émises, ce qui est à éviter.

Saviez-vous que certains poêles à bois modernes ont un système de contrôle automatique ? C’est facile et vous serez assuré d’avoir une combustion respectueuse de l’environnement.

Ecrit par
Majda Boudjada
Journaliste

En savoir plus sur aduro.fr

Aduro est une entreprise danoise qui développe, conçoit et vend des poêles à bois modernes et au design scandinave. Nos poêles portent l'écolabel nordique Nordic Swan.
Durant ces dix dernières années, c'est plus de 200 000 utilisateurs de poêles à bois qui nous ont choisis pour chauffer leur habitation.

Les poêles à contrôle d'air automatique

Article

Un poêle à contrôle d'air automatique, régule automatiquement son alimentation d'air. Cela simplifie l'allumage et favorise l'obtention d'une combustion complète et optimale. De cette manière vous tirez le meilleur de votre poêle à bois, faites des économies sur le chauffage, et vous avez la garantie de réaliser une combustion respectueuse de l'environnement. Simple, facile et automatique.

En savoir plus

Les poêles à bois : une source de chaleur écologique

Article

Utiliser votre poêle ne polluera pas, à condition que vous ayez toujours une bonne conduite du feu et que vous utilisiez du bois sec. Apprenez-en plus sur les raisons pour lesquelles se chauffer au bois est neutre en CO2.

En savoir plus

Obtenir plus de chaleur en dépensant moins

Article

Il est important de toujours utiliser du bois de chauffage sec dans votre poêle à bois. Si vous utilisez du bois humide, vous n'obtiendrez pas un rendement et une chaleur optimaux - c'est gaspiller son argent. Découvrez aussi pourquoi vous devriez toujours utiliser du bois sec afin de préserver au mieux l'environnement.

En savoir plus

Allumer correctement son poêle à bois

Article

Il est important d'allumer correctement son poêle à bois. Ainsi, vous obtiendrez le meilleur rendement de votre bois tout en respectant l'environnement.

En savoir plus

Entretenir son poêle à bois

Article

Ici vous trouverez un guide pour l'entretien basique de votre poêle à bois. Un bon entretien régulier de votre poêle à bois assure une bonne combustion et une meilleure durabilité de l'appareil. Nettoyer avec attention son poêle ne prend pas beaucoup de temps, et plus souvent cette tâche sera réalisée, plus elle sera simple.

En savoir plus