Quelles essences de bois choisir ?

Vous pouvez utiliser un bois de chauffage provenant de n'importe quel arbre. Cependant, avant de choisir votre essence de bois, vous devez considérer les besoins auxquels le type d'essence de bois et votre poêle à bois devront répondre. Votre poêle, sera-t-il votre source primaire de chaleur ? Utiliserez-vous le poêle plutôt pour créer une atmosphère agréable ? Ces questions guideront le choix du bois provenant de l'arbre qui sera le plus adapté.

Auteur : Majda Boudjada

Article

Quelle essence de bois de chauffage devriez-vous choisir ?

Il existe plusieurs essences de bois qui peuvent être utilisées en tant que bois de chauffage. Les plus utilisées sont :

  • l’hêtre
  • Le chêne
  • Le frêne
  • Le bouleau
  • Différents types d’arbre à feuilles

En résumé, vous pouvez utiliser un bois provenant de n’importe quel arbre. Un kilogramme de fibre de bois produira la même quantité de chaleur, peu importe l’essence du bois. Cependant, chaque type d’essence aura un poids au mètre cube différent.

Plus le bois choisi sera lourd, plus son pouvoir calorifique sera important. Cela signifie que vous obtiendrez plus de chaleur d’un mètre cube de bois d’hêtre, qui appartient à la catégorie des bois lourds, que d’un mètre cube de bois de pin, qui appartient à la catégorie des bois légers. Si vous utilisez un bois léger, vous devrez recharger du bois dans votre poêle plus souvent.

Le prix des essences de bois varie selon leur pouvoir calorifique. Plus elles seront lourdes plus elles coûteront cher.

Essences de bois en kg/m³ (100% des essences ont un taux d’humidité de 18%)
Hêtre 710
Chêne 700
Frêne 700
Orme 690
Érable 660
Bouleau 620
Pin de montagne 600
Saule 560
Aulne 540
Pin sylvestre 520
Mélèze 520
Tilleul 510
Sapin 450
Peuplier 450

Choisir un bois lourd ou un bois léger ?

Chaque essence de bois a ses avantages et ses inconvénients et répondent à des besoins spécifiques.

Les bois dits “légers” sont faciles à préparer et à allumer, mais vous devrez en rajouter souvent dans le poêle car ils se consument rapidement.

Les bois dits “lourds” peuvent être difficiles à allumer car ils libèrent un gaz qui empêche le feu de prendre rapidement. Cependant, leur pouvoir calorique est supérieur car ces bûches se consumeront lentement et ainsi produiront de la chaleur plus longtemps.

REMARQUE : Évitez d’utiliser des bois résineux (comme le sapin ou l’épinette) dans les foyers ouverts et les cheminées car ceux-ci émettent des projections pendant la combustion.

A quels besoins doit répondre votre bois ?

Le choix de votre bois doit correspondre à vos besoins. Si vous utilisez votre poêle à bois afin de créer une atmosphère chaleureuse, l’achat d’un bois léger (et moins cher) sera le choix le plus adapté. Cependant, lors du stockage, le bois léger prendra plus de place que le bois lourd.

Si votre poêle à bois est la source principale de chaleur dans votre habitation, opter pour un bois lourd serait une bonne idée. Ils sont souvent plus cher à l’achat, mais leur pouvoir calorifique est aussi plus élevé.

Astuce: Utilisez à la fois un bois lourd et un bois léger

Il est aussi possible d’acheter et d’utiliser en même un bois lourd et un bois léger. Ainsi, vous pouvez utiliser le bois léger pour démarrer la combustion et ensuite chauffer avec du bois lourd.

Les combustibles que vous ne pouvez pas utiliser

Il existe une variété de matériaux que vous ne pouvez pas faire brûler dans votre poêle à bois. Ceux-ci sont nocifs à la fois pour l’homme et l’environnement. Ils incluent :

  • Les bois contenant de la peinture, de l’huile ou de la laque.
  • Les déchets ménagers tels que les briques de lait, les boîtes d’œufs, les plastiques, les imprimés comme les magazines ou les publicités.
  • Les débris de construction contenant des clous, des vis ; les restes de panneaux de particules ou de plaques de plâtre.

Les raisons de cette interdiction sont que ces matériaux ont des toxines qui sont libérées lors de la combustion. Même en très faible quantité, ces substances sont dangereuses pour l’homme.

Soyez respectueux de la nature et de votre voisinage

La fumée qui se dégage de votre conduit indique si vous faites brûler un matériau inadapté. La fumée doit être blanche ou presque transparente. Une fumée sombre, épaisse et malodorante est nocive pour l’environnement et une source de nuisance pour votre voisinage.

Ainsi, vous devez toujours utiliser un bois propre et sec. Plus d’informations ici.  

Voulez-vous en savoir plus sur les types d’essence ?

Cette description non-exhaustive des caractéristiques de chaque essence vous aidera à choisir le bois le plus adapté à vos besoins.

  • Les mélanges d’arbres à feuilles

Les mélanges d’arbres à feuilles consiste en des essences de bois légers à écorce fine. Ils sont souvent vendus à prix cassés et sont aptes à s’embraser facilement ; ils sont adaptés pour un usage d’agrément.

  • Le bouleau

Le bouleau est un bois mi-dur à écorce fine. Il est facile à embraser et peut être utilisé à la fois dans les poêles à bois et les poêles de masse à une haute température. Il peut aussi être utilisé dans les cheminées et les foyers ouverts.

  • Le frêne

Le frêne est un bois dur à écorce fine. Il est facile à embraser (avec éventuellement un peu de bois léger). Il convient aux poêles à bois et aux chaudières et a l’avantage de fournir de la chaleur sur une longue durée.

  • L’hêtre

L’hêtre est un bois dur à fine écorce. Il peut être difficile à allumer, l’utilisation de petit bois provenant d’un arbre léger peut aider à l’allumage. Il convient aux poêles à bois et aux chaudières et a l’avantage de fournir de la chaleur sur une longue durée.

  • Le chêne

Le chêne est un bois dur avec une écorce épaisse. Il peut être difficile de réaliser l’allumage avec ce bois. Ainsi, il peut être judicieux de l’utiliser en même qu’avec un bois léger. La combustion ne sera optimale qu’avec beaucoup d’air.

 

Ecrit par
Majda Boudjada
Journaliste

En savoir plus sur aduro.fr

Aduro est une entreprise danoise qui développe, conçoit et vend des poêles à bois modernes et au design scandinave. Nos poêles portent l'écolabel nordique Nordic Swan.
Durant ces dix dernières années, c'est plus de 200 000 utilisateurs de poêles à bois qui nous ont choisis pour chauffer leur habitation.

Fendage - Comment fendre son bois ?

Article

Couper, fendre et empiler le bois sont les étapes d'un travail qui importe à beaucoup de personnes parce que ce travail a un but pratique qui bénéficiera à toute la famille. Dans cet article vous trouverez plusieurs conseils sur toutes ces étapes depuis la forêt jusqu'à votre poêle à bois.

En savoir plus

Rangement - Stocker son bois de chauffage

Article

Lorsque vous stockez votre bois de chauffage, il est important que le bois sèche dans les meilleures conditions. De cette manière, vous serez sûr(e) d'obtenir un bois de qualité et prêt à être utilisé dans votre poêle.

En savoir plus

Vérifier si son bois est sec

Vidéo

Il est facile d'évaluer le taux d'humidité de votre bois. Dans cet article vous trouverez quatre méthodes simples pour vérifier l'humidité de votre bois.

En savoir plus