Fabriquez votre propre abri à bûches

L’abri à bûches permet de stocker et de faire sécher le bois et a souvent une fonction décorative dans le jardin. Il existe plusieurs types d’abri à bûches, il ne faut pas hésiter à faire preuve d’imagination ! Vous pouvez également trouver de l’inspiration sur Instagram ou Pinterest. Néanmoins, avant de vous lancer dans la construction d’un abri à bûches, il y a plusieurs éléments à considérer. Découvrez-les dans cet article.

Auteur : Majda Boudjada
Brændeskur

Article

Définissez votre besoin en bois

Avant de démarrer la construction, il est important de définir votre besoin en bois. C’est-à-dire, de savoir la quantité de bois que vous utilisez en général et dont vous aurez besoin à chaque hiver.

Il existe plusieurs façons de quantifier le bois, mais la meilleure unité de mesure reste le mètre cube. Vous pourrez calculer la taille que l’abri devra avoir en multipliant la hauteur, la largeur et la profondeur de votre tas de bois. Il faudra inclure dans le calcul les bûches, mais aussi les espaces entre les bûches une fois empilées.

Une fois le besoin en bois et la taille de l’abri définis, vous pourrez commencer la construction. Nous vous recommandons d’inclure de la place supplémentaire dans votre abri, au cas où vous auriez plus de bois à stocker que d’habitude.

Choisissez le bon emplacement

Il est nécessaire de prendre en considération l’emplacement de l’abri. Nous recommandons de placer l’abri dans un endroit simple d’accès et pas trop éloigné de votre maison afin que vous n’ayez pas à porter le bois sur une trop grande distance. Beaucoup d’utilisateurs choisissent de placer leur abri à bûches à proximité de leur maison ou de leur garage. Mais il est important de s’assurer que l’emplacement choisi soit exposé au vent et au soleil car cela réduira le temps de séchage du bois. N’oubliez pas également de vous référer aux réglementations nationales et locales concernant les contructions d’abris.

Choisissez les bons matériaux

Les matériaux choisis auront un impact important sur la durabilité de l’abri et sur son entretien. Si le matériau de fabrication de l’abri est le bois, alors il nécessitera un entretien continu et il faudra utiliser des produits de protection pour les contructions en bois de temps à autre. Si le matériaux de fabrication est l’acier, alors l’abri pourra rester plusieurs années sans nécessiter d’entretien. Il est donc important de choisir les bons matériaux qui sauront également supporter les conditions climatiques de votre région.

Laissez passer l’air tout en protégeant les bûches

L’abri doit bien-sûr protéger le bois, mais aussi laisser passer l’air pour accélérer le processus de séchage. Il ne doit donc pas être ni trop fermé ni trop ouvert. S’il est trop fermé, les bûches ne pourront pas se débarasser de leur humidité, s’il est trop ouvert les bûches absorberont l’humidité de la pluie et de la neige.

Les bûches ne doivent pas être placées à même le sol car elles absorberont l’humidité qui y est présente. Il faudra donc qu’elles reposent sur une base telles que, par exemple, des palettes ou des dalles, qui surélèveront les bûches et permettront de les aérer (image ci-dessous).

Brændeskur

La toiture de l’abri doit être inclinée pour permettre à l’eau des pluies de s’écouler. Enfin, les plantes et les herbes doivent être enlevées de l’abri pour ne pas apporter d’humidité.

3 CONSEILS

  • Placez l’abri dans un endroit bien ventilé et entreposez les bûches avec l’écorce tournée vers le haut
  • N’amenez les bûches dans votre maisons qu’une fois qu’elles sont sèches. C’est-à-dire avec un taux d’humidité égal ou inférieur à 18 %
  • Prenez en considération le vent, le soleil et les règlementations de construction

Le meilleur moment pour couper et fendre le bois est en hiver. Il doit être stocké avant le 1er mai pour être utilisable l’hiver suivant.

Ecrit par
Majda Boudjada
Journaliste

En savoir plus sur aduro.fr

Aduro est une entreprise danoise qui développe, conçoit et vend des poêles à bois modernes et au design scandinave. Nos poêles portent l'écolabel nordique Nordic Swan.
Durant ces dix dernières années, c'est plus de 200 000 utilisateurs de poêles à bois qui nous ont choisis pour chauffer leur habitation.

Allumer correctement son poêle à bois

Article

Il est important d'allumer correctement son poêle à bois. Ainsi, vous obtiendrez le meilleur rendement de votre bois tout en respectant l'environnement.

En savoir plus

Fendage - Comment fendre son bois ?

Article

Couper, fendre et empiler le bois sont les étapes d'un travail qui importe à beaucoup de personnes parce que ce travail a un but pratique qui bénéficiera à toute la famille. Dans cet article vous trouverez plusieurs conseils sur toutes ces étapes depuis la forêt jusqu'à votre poêle à bois.

En savoir plus

Rangement - Stocker son bois de chauffage

Article

Lorsque vous stockez votre bois de chauffage, il est important que le bois sèche dans les meilleures conditions. De cette manière, vous serez sûr(e) d'obtenir un bois de qualité et prêt à être utilisé dans votre poêle.

En savoir plus

Vérifier si son bois est sec

Vidéo

Il est facile d'évaluer le taux d'humidité de votre bois. Dans cet article vous trouverez quatre méthodes simples pour vérifier l'humidité de votre bois.

En savoir plus

Quelles essences de bois choisir ?

Article

Vous pouvez utiliser un bois de chauffage provenant de n'importe quel arbre. Cependant, avant de choisir votre essence de bois, vous devez considérer les besoins auxquels le type d'essence de bois et votre poêle à bois devront répondre. Votre poêle, sera-t-il votre source primaire de chaleur ? Utiliserez-vous le poêle plutôt pour créer une atmosphère agréable ? Ces questions guideront le choix du bois provenant de l'arbre qui sera le plus adapté.

En savoir plus

Fendre son bois et faire du sport, une combinaison possible ?

Article

A première vue ces deux activités ne vont pas ensemble, mais pourtant, elles peuvent être parfaitement combinées. Découvrez comment gagner en muscle et dépenser des calories, à coups de hache et de motivation !

En savoir plus