Entretenir son poêle à bois

Ici vous trouverez un guide pour l'entretien basique de votre poêle à bois. Un bon entretien régulier de votre poêle à bois assure une bonne combustion et une meilleure durabilité de l'appareil. Nettoyer avec attention son poêle ne prend pas beaucoup de temps, et plus souvent cette tâche sera réalisée, plus elle sera simple.

Auteur : Majda Boudjada
Aduro vedligeholdelses kit til brændeovn

Article

Avant que l’été ne s’achève et que vous n’ayez besoin d’utiliser votre poêle à bois, vous devriez profiter de la lumière estivale pour préparer votre poêle.

Avant de nettoyer votre poêle à bois vous devez vous assurer :

  1. Que le poêle soit éteint
  2. Que toutes les parties du poêle soient froides
  3. Qu’il n’y ait pas de braises
  4. De n’utiliser que des outils appropriés

Quand tout est éteint et prêt, vous devez nettoyer le poêle de l’intérieur vers l’extérieur.

1. Nettoyage de base du poêle

A l’intérieur
L’intérieur du poêle à bois peut être nettoyé en accédant par la porte ou, alternativement, par une ouverture dans le conduit de fumées. Le déflecteur qui fait office de pare-feu, peut être retiré dans certains poêles de façon à donner accès à la partie supérieure de l’appareil.
Le nettoyage interne du poêle doit être réalisé une fois par an, ou plus souvent, en fonction de la fréquence d’utilisation du poêle.

2. Le conduit

Le conduit doit être bien inséré dans le poêle afin d’assurer un passage optimal des fumées, ce qui limitera la quantité de suie sur la surface du poêle. Le conduit peut être nettoyé en passant par la porte du poêle, ou alternativement, par une ouverture se trouvant dans le conduit. Le conduit de raccordement peut être enlevé du poêle pour faciliter le nettoyage.

Attention : Le ramonage du conduit est obligatoire et doit se faire 2 fois par an.

3.  La chambre de combustion

Afin d’assurer un fonctionnement stable et uniforme, le poêle a besoin d’un nettoyage léger et régulier. Vous pouvez utiliser un aspirateur de cendres. Il est bon de nettoyer la chambre de combustion environ tous les trois jours, en fonction de la fréquence d’utilisation. Les plaques jaunes de la chambre de combustion s’usent naturellement, elles doivent être changées lorsque des fissures de plus de 5mm apparaissent. La durabilité des plaques dépendent de la fréquence d’utilisation du poêle. Vous pouvez remplacer les plaques vous-même. Vous pouvez aussi acheter des plaques entières et les découper en suivant les dimensions des plaques usées.

4. La vitre

Utiliser un bois humide peut former un dépôt de suie sur la vitre. Vous pouvez facilement l’enlever à l’aide d’un chiffon humide que vous trempez dans les cendres froides du poêle et frottez sur la vitre. Vous pouvez trouver les produits de nettoyage dans les magasins de bricolage. Vous pouvez éliminer les taches résistantes avec du produit traditionnellement utilisé pour nettoyer les poêles en céramique.

Si vous avez un problème de dépôt de suie sur la vitre, c’est probablement parce que vous utilisez du bois humide. Le taux d’humidité du bois de chauffage doit être en-dessous de 18%. Un tirage trop faible dans le conduit de fumées peut aussi en être la cause. D’autres causes possibles à considérer sont : que le bac à cendres n’a pas été vidé, que l’air secondaire est trop faible ou obstrué, enfin que le conduit de fumées est défectueux.

Causes principales du dépôt de suie sur la vitre :

  1. Le clapet de contrôle d’air secondaire n’a pas été assez ouvert.
  2. Vous utilisez un bois de chauffage humide.
  3. Il n’y a pas assez de tirage dans le conduit de fumées.
  4. L’allumage du feu n’est pas réalisé correctement. Assurez-vous d’avoir une bonne chaleur dans le poêle afin que le conduit soit aussi chaud dès le début. Laissez la porte entrouverte environ 5-10 min.

5. L’étanchéité de la porte

Si les joints de la porte sont usés, trop d’air s’infiltrera dans le poêle causant une perte dans la combustion et une difficulté à la contrôler. L’usure des joints est inévitables, mais vous pouvez faire en sorte de les garder plus longtemps en les nettoyant environ une fois par semaine. Vous pouvez simplement utiliser un chiffon trempé dans de l’eau propre.

6. Le déflecteur en acier

La déflecteur du poêle à bois doit être nettoyé puisque les cendres et la suie provenant du conduit tombent dans le déflecteur et l’encrassent.

7. Le système de vitre auto-nettoyante

Le système de vitre auto-nettoyante du poêle à bois consiste en un air chauffé qui s’infiltre dans la vitre et minimise ainsi l’accumulation de suie sur la vitre. Lorsque vous utilisez la fonction d’auto-nettoyage de la vitre, il est important de s’assurer que la porte soit construite dans un matériel solide qui s’insère parfaitement dans l’encadrement. La système de vitre auto-nettoyante facilite le nettoyage du poêle.

8. Le bac à cendres

Le bac à cendres doit être vidé deux fois par semaine en fonction de la fréquence d’utilisation du poêle à bois. Vous devez ouvrir la porte pour avoir accès au bac à cendres. N’oubliez pas de nettoyer aussi le bac à cendres puisqu’il y a un risque que les cendres s’accumulent à l’arrière. Cela évitera que les cendres accumulées empêchent la fermeture du bac et de la porte.

Remarque : Laissez toujours une fine couche de cendres sur la plateforme de la chambre de combustion. Cela l’isolera et facilitera l’allumage.

9. L’appareil de contrôle d’air automatique

Afin de s’assurer d’une combustion optimale et respectueuse de l’environnement, l’alimentation d’air doit être régulée précisément et à intervalle régulier. Plusieurs poêles à bois ont un appareil de contrôle d’air automatique qui régule l’alimentation d’air. Comme tout le reste, cet appareil fonctionne mieux lorsqu’il est propre. Il peut être nettoyé tout simplement en l’essuyant. Assurez-vous d’enlever les cendres qui peuvent se cacher derrière la poignée.

10. Nettoyage général du poêle à bois

A l’extérieur
La surface des poêles à bois est couverte d’une peinture résistante à la chaleur qui peut supporter plus de 600°C. La peinture paraîtra plus belle si vous passez l’aspirateur dessus en utilisant une brosse ou si vous enlevez la poussière à l’aide d’un chiffon doux et sec. N’utilisez pas de solvants et d’autres produits qui enlèveront la peinture.

Les poêles à bois se portent mieux s’ils sont bien entretenus et nettoyés régulièrement. Plus vous prendrez soin de votre poêle, plus la combustion sera meilleure et plus vous en serez satisfait. 

Ecrit par
Majda Boudjada
Journaliste

En savoir plus sur aduro.fr

Aduro est une entreprise danoise qui développe, conçoit et vend des poêles à bois modernes et au design scandinave. Nos poêles portent l'écolabel nordique Nordic Swan.
Durant ces dix dernières années, c'est plus de 200 000 utilisateurs de poêles à bois qui nous ont choisis pour chauffer leur habitation.

Les poêles à contrôle d'air automatique

Article

Un poêle à contrôle d'air automatique, régule automatiquement son alimentation d'air. Cela simplifie l'allumage et favorise l'obtention d'une combustion complète et optimale. De cette manière vous tirez le meilleur de votre poêle à bois, faites des économies sur le chauffage, et vous avez la garantie de réaliser une combustion respectueuse de l'environnement. Simple, facile et automatique.

En savoir plus

Les poêles à bois : une source de chaleur écologique

Article

Utiliser votre poêle ne polluera pas, à condition que vous ayez toujours une bonne conduite du feu et que vous utilisiez du bois sec. Apprenez-en plus sur les raisons pour lesquelles se chauffer au bois est neutre en CO2.

En savoir plus

Obtenir plus de chaleur en dépensant moins

Article

Il est important de toujours utiliser du bois de chauffage sec dans votre poêle à bois. Si vous utilisez du bois humide, vous n'obtiendrez pas un rendement et une chaleur optimaux - c'est gaspiller son argent. Découvrez aussi pourquoi vous devriez toujours utiliser du bois sec afin de préserver au mieux l'environnement.

En savoir plus