Surchauffer son poêle à bois affecte sa durabilité

La surchauffe de votre poêle à bois est une erreur courante qui peut avoir des conséquences graves sur sa durée de vie. Dans cet article, vous découvrirez donc ce que vous pouvez faire pour éviter la surchauffe et prolonger la durée de vie de votre poêle à bois.

Auteur: Sophie Hartung
Mettre à jour: 31. janvier 2024

Article

La surchauffe affecte l’isolation de votre poêle

L’isolation de la chambre de combustion est fabriquée en vermiculite, un matériau naturel. La vermiculite améliore l’efficacité du poêle à bois, mais rend également le poêle plus sensible aux variations de température. Lorsque les plaques de vermiculite sont exposées à des températures élevées pendant une période prolongée, elles prennent une teinte rougeâtre et deviennent ainsi :

  • Plus poreuses : si elles sont exposées à nouveau à des températures élevées ou si elles sont frappées par du bois lorsque vous ajoutez de nouvelles bûches, cela augmente le risque de fissuration des plaques.
  • Moins efficaces : lorsque leur capacité d’isolation diminue, le poêle à bois devient moins performant.

Les pièces du poêle à bois peuvent se déformer

Les poêles à bois sont conçus pour résister à des températures élevées. Cela signifie que le métal peut se dilater pendant le chauffage sans endommager le poêle. Cependant, si le poêle à bois est surchauffé, cela peut entraîner des fissures dans le métal et la déformation des pièces du poêle. De plus, la vitre du poêle à bois peut devenir blanche ou, dans le pire des cas, se fissurer.

Comment éviter la surchauffe ?

Utilisez uniquement du bois avec un taux d’humidité inférieur à 18 %.

Utilisez seulement du bois de qualité. Par exemple, les granulés de bois ne conviennent pas pour alimenter un poêle à bois.

Mélangez des bûches de différentes tailles. Si vous utilisez principalement de petites bûches, cela produira une chaleur excessive.

Ne surchargez pas votre poêle à bois. Respectez la ligne de charge maximale, si votre poêle en possède une.

Vérifiez le tirage de votre cheminée. Si le tirage est trop fort, trop d’air pénètre dans la chambre de combustion, ce qui entraîne des températures trop élevées. Le tirage de la cheminée peut être régulé à l’aide d’un extracteur de fumée, tel que l’Aduro DraftOptimizer.