Le rôle du feu dans l’évolution humaine

Une étude dans le domaine de la psychologie évolutionniste a démontré que le feu a joué un rôle significatif dans le développement du cerveau humain tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Auteur: Helene Munk-Hansen

Article

Les humains sont instinctivement attirés par le feu. Celui-ci créé un sentiment de confort, et lorsque nous nous rassemblons autour des flammes dansantes, il se passe comme quelque chose de magique, au pouvoir hypnotique aussi bien sur les enfants que sur les adultes.

Cependant, notre attirance pour le feu n’est pas anodine. En effet, au fil de milliers d’années, le feu a agi à la fois comme un protecteur et comme une source de chaleur. À l’origine, le feu était utilisé comme source de lumière sensée repousser les prédateurs, et nous a également permis de cuisiner et de nous réchauffer. C’est pourquoi de nos jours, lorsque nous allumons un feu, nous ressentons immédiatement un sentiment de confort et d’intimité, et le feu devient souvent le centre des interaction sociales.

Le feu a changé notre rythme de sommeil

D’après une étude de psychologie évolutionniste, le feu n’a pas seulement eu qu’une fonction pratique. Il a aussi joué un rôle crucial dans le développement du cerveau humain. Le psychologue Frederik L. Coolidge de l’Université du Colorado explique que la création de lumière artificielle issue du feu a changé notre rythme de sommeil.
Étant protégés des prédateurs par le feu, les humains pouvaient ainsi se laisser aller à un sommeil plus profond (REM), dans lequel les rêves sont plus intenses et au cours duquel le cerveau renforce la mémoire « à long-terme ». Ceci a permis aux humains de retenir les compétences apprises au cours de la journée, et de se souvenir de tâches déjà acquises. Les humains modernes passent maintenant 25 % de leur sommeil en mode profond, comparé à 15 % seulement pour les grands singes, ce qui nous a permis d’améliorer notre capacité à apprendre des tâches complexes telles que la fabrication d’outils.

La capacité de penser à plusieurs choses en même temps

De plus, il y a toutes les raisons de penser que le feu a renforcé notre capacité à penser à plusieurs choses à la fois et à les relier entre elles, ce qui nous a permis d’imaginer et d’exécuter des plans complexes. D’après un autre psychologue, Matt Rossano de l’Université de Louisiane du Sud Est, de petits groupes sociaux sont arrivés à ce stade d’évolution cognitive il y a environ 100 000 ans, en se rassemblant autour du feu.

Le feu nous a permis de résoudre les problèmes auxquels nous étions confrontés, et a ainsi joué un rôle important dans le développement de la conscience humaine telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Cette étude a examiné la psychologie évolutionniste – un domaine qui rassemble psychologie, anthropologie, neuroscience et génétique. Source: Smithsonian.com.

Allumer correctement son poêle à bois

Article

Il est important d'allumer correctement son poêle à bois. Ainsi, vous obtiendrez le meilleur rendement de votre bois tout en respectant l'environnement.

Lire la suite

4 conseils pour réaliser des économies

Article

Investir dans un poêle à bois est rentable sur le long terme. Néanmoins, il est possible de réaliser encore plus d’économies tout en maximisant le rendement de son poêle lors de son fonctionnement. Découvrez dans cet article tous nos conseils.

Lire la suite

Entretenir son poêle à bois

Article

Ici vous trouverez un guide pour l'entretien basique de votre poêle à bois. Un bon entretien régulier de votre poêle à bois assure une bonne combustion et une meilleure durabilité de l'appareil. Nettoyer avec attention son poêle ne prend pas beaucoup de temps, et plus souvent cette tâche sera réalisée, plus elle sera simple.

Lire la suite