Rangement – Stocker son bois de chauffage

Lorsque vous stockez votre bois de chauffage, il est important que le bois sèche dans les meilleures conditions. De cette manière, vous serez sûr(e) d'obtenir un bois de qualité et prêt à être utilisé dans votre poêle.

Auteur : Majda Boudjada
kaminholz stapeln

Article

Comment ranger au mieux son bois de chauffage ? 

 Un tas de bois a, à la fois une fonction de séchage, mais aussi une fonction esthétique. Il peut aussi être décoratif dans son jardin ou près de sa maison. 

Conseils sur le rangement du bois

Pour un obtenir un bois de chauffage de bonne qualité, il est primordial de l’empiler et de le stocker correctement. En choisissant un endroit approprié vous lui offrirez les meilleures conditions de séchage.

Lorsque le bois est coupé et fendu, il y a 2 étapes à suivre afin de le stocker au mieux. La procédure est simple :

  • Au printemps et en été, le bois doit être entreposé pour un séchage à l’extérieur.
  • À l’automne, le bois doit être déplacé, à l’abri des intempéries.

Si vous n’avez pas de cabanon, il est aussi tout à fait possible de recouvrir le tas de bois avec une plaque en acier ou une bâche en guise de protection contre les intempéries.

Comment protéger efficacement votre tas de bois ?

Un tas de bois doit être protégé de toutes les sources d’humidité qui proviennent de la pluie et émanent du sol ou des plantes environnantes. Il convient donc de ne jamais empiler le bois de chauffage à même le sol. Mettez au sol des solives ou des chevrons parallèles, qui serviront ensuite de base pour l’empilement du bois. Une autre solution consiste à utiliser une palette, ainsi le bois n’absorbera pas l’humidité du sol.

Pour protéger son bois contre les intempéries, des tôles peuvent être déposées sur le dessus du tas de bois. Elles ont l’avantage de chauffer au soleil, permettant ainsi, de sécher le bois sous l’effet de la chaleur.

Une autre possibilité est d’utiliser du plastique ou des bâches faisant office de couverture. Attention cependant à ne pas couvrir complètement le tas de bois ; cela provoquerait l’apparition de moisissures et de champignons sur le bois.

Où faire sécher son bois de chauffage ? 

Empiler correctement son bois, c’est s’assurer d’un séchage rapide, mais aussi, empêcher toutes attaques fongiques potentielles.

Le soleil et le vent sont les 2 facteurs primordiaux à prendre en compte lors du séchage. Il est donc nécessaire de ranger son tas de bois de façon à l’exposer le plus possible au soleil et au vent sur toutes ses faces.

Le bois de chauffage mouillé doit être empilé de façon à laisser de l’espace entre les morceaux, tout en s’assurant que le tas de bois soit stable, afin de laisser le plus d’air passer entre les bûches.

Les caves, sous-sols ou les pièces intérieures non-ventilées ne sont pas appropriées pour le séchage du bois de chauffage. En effet, le risque est que l’humidité contenue dans le bois forme de la moisissure et crée une mauvaise atmosphère dans votre maison. Le bois de chauffage ne peut être placé dans un panier à bois à l’intérieur que lorsqu’il est sec et a un taux d’humidité inférieur à 18%.

Un tas de bois esthétique 

Le tas de bois est aussi l’occasion pour les amateurs de bois de chauffage, de laisser leur esprit créatif s’exprimer. En plus de sécher le bois, il peut aussi remplir une fonction esthétique et embellir la maison. Il existe beaucoup d’exemples illustrant des méthodes différentes et créatives d’empilement. Ranger son bois le long d’un mur permet d’obtenir un résultat stable, mais limite les possibilités de variations.

Comment créer un tas de bois rond

Un tas de bois rond a de nombreux avantages :Brændestabel lavet som rundstabel

  • Le stockage du bois de chauffage est esthétique
  • L’espace est bien utilisé
  • Il est possible de cacher au centre les bûches inesthétiques
  • L’écoulement des eaux de pluie se fait sur les côtés extérieurs (toiture non-indispensable)

En revanche, sa construction est difficile. Si dès le départ, l’ensemble commence à s’effondrer, il finira par s’écrouler entièrement.

Construction d’un tas de bois de chauffage rond – étape par étape : 

  • Créez une base ronde et plate.
  • Empilez les bûches soigneusement, de manière stable, et en forme cylindrique.
  • Disposez continuellement et à la verticale, au centre du tas de bois, les bois inesthétiques, tordus ou trop longs. Cela offrira un bon support au tas.
  • À une hauteur d’1 mètre environ, commencez à rapprocher les bûches du centre.
  • Terminez éventuellement avec une rangée de bûches, écorce vers l’extérieur, afin de protéger le tas de bois de la pluie et permettre l’écoulement des eaux de pluie.

Un tas de bois ventilé et abrité – pour un séchage optimal des bûches 

Le tas de bois classique est connu de tous et est la méthode traditionnelle de stockage du bois. Il est à la fois esthétique et répond aux fonctions basiques du séchage du bois de chauffage.

 

Vérifier si son bois est sec

Vidéo

Il est facile d'évaluer le taux d'humidité de votre bois. Dans cet article vous trouverez quatre méthodes simples pour vérifier l'humidité de votre bois.

En savoir plus

Fendage - Comment fendre son bois ?

Article

Couper, fendre et empiler le bois sont les étapes d'un travail qui importe à beaucoup de personnes parce que ce travail a un but pratique qui bénéficiera à toute la famille. Dans cet article vous trouverez plusieurs conseils sur toutes ces étapes depuis la forêt jusqu'à votre poêle à bois.

En savoir plus

Allumer correctement son poêle à bois

Article

Il est important d'allumer correctement son poêle à bois. Ainsi, vous obtiendrez le meilleur rendement de votre bois tout en respectant l'environnement.

En savoir plus

Obtenir plus de chaleur en dépensant moins

Article

Il est important de toujours utiliser du bois de chauffage sec dans votre poêle à bois. Si vous utilisez du bois humide, vous n'obtiendrez pas un rendement et une chaleur optimaux - c'est gaspiller son argent. Découvrez aussi pourquoi vous devriez toujours utiliser du bois sec afin de préserver au mieux l'environnement.

En savoir plus