Le conduit de fumées est le moteur de l’installation

La cheminée joue un rôle central et son bon fonctionnement est crucial pour le succès de votre poêle à bois. Lisez ici comment vous pouvez optimiser les conditions de tirage de votre cheminée.

Auteur: Anne Sofie Torstensson
Mettre à jour: 31. janvier 2024

Article

La fonction principale du conduit est d’aspirer assez d’air afin d’obtenir un bon processus de combustion.  Si le conduit ne convient pas à votre poêle, le tirage sera mauvais. Cela causera des difficultés d’allumage et un excédent de fumées qui se répandra dans votre salon et sera gênant à la fois pour vous et votre voisinage.

Votre conduit doit être :

  • D’une hauteur appropriée
  • Bien isolé (afin que la fumée ne se refroidisse pas et ne crée pas de suies goudronneuses)
  • D’un diamètre adapté
  • Le plus droit possible

Comment avoir un bon tirage de conduit ?

Le tirage de conduit est créé par la différence de température entre l’air et la fumée à l’intérieur du conduit et la température extérieure.  Cette différence de température crée un courant d’air montant, qu’on appelle « tirage », et plus le conduit sera bien isolé, plus le tirage sera puissant.

C’est pourquoi il faut installer un conduit qui chauffe facilement et qui a une bonne isolation afin de conserver la chaleur d’une meilleure façon que si le conduit n’était fait que de briques.

Le tirage idéal se situe entre 12 et 15 pascals (Pa), mais la pression varie au cours de l’année. Elle est la plus haute en hiver et la plus basse en été. Le tirage change aussi au cours du processus de combustion.

Comment vérifier le tirage de la cheminée ?

Vous pouvez facilement vérifier vous-même le tirage de votre cheminée. Ouvrez la porte et tenez un briquet ou une allumette contre la porte. Un bon tirage de cheminée aspire la flamme « dans » le foyer.

Le poêle dépend du conduit

Pour exploiter au mieux les qualités de votre poêle à bois, il est important que votre conduit fonctionne comme il se doit. Il est aussi important de prendre en considération la hauteur du conduit lors de l’installation du poêle et du conduit de fumées dans votre habitation.

Si votre habitation est entourée de hauts arbres ou de bâtiments, ce seront des éléments à prendre à considération pour décider de la taille de votre conduit. Le vent joue aussi un rôle, car il peut augmenter ou réduire le tirage. Il y a un risque que les fumées soient repoussées dans le conduit et donc dans votre maison, surtout si le conduit n’est pas plus haut que le faîtage ou s’il y a de hauts arbres qui soient proches. Dans ces conditions, il est judicieux d’ajouter au conduit un aspirateur de fumées ou un ventilateur de conduit qui empêcheront le vent de souffler à l’intérieur du conduit.

Si vous avez un très grand conduit, il faudra installer un régulateur de tirage dans le conduit de fumées. Ainsi, vous pourrez ajuster le tirage et avoir une combustion optimale. Un tirage de conduit trop puissant, pourra créer un bruit de sifflement dans le poêle à bois et créer une combustion trop chaude.

Le conduit de fumées doit :

  • Emmener la fumée du poêle à bois vers l’extérieur.
  • Évacuer la fumée correctement afin de ne pas déranger le voisinage.
  • Apporter assez d’air dans le poêle pour que la combustion soit aussi propre que possible.

Placement de la cheminée

La position de la cheminée sur le toit détermine le parcours de la cheminée. Vous trouverez ci-dessous les trois zones dans lesquelles la cheminée peut être placée et l’importance de ces trois zones.

Zone 1 : Si la cheminée est placée dans la zone 1, vous pouvez être relativement sûr que le tirage de la cheminée est bon. Toutefois, le tirage sera affecté par la présence de grands arbres et d’autres bâtiments à proximité de la cheminée.

Zone 2 : Si la cheminée est située dans la zone 2, il se peut que le tirage ne soit pas toujours bon. Le tirage sera surtout affecté par la direction du vent, tandis que les grands arbres et les autres bâtiments situés à proximité de la cheminée peuvent également affecter le tirage. Si vous rencontrez des difficultés dans la zone 2, vous pouvez y remédier en prolongeant la cheminée jusqu’à la zone 1 ou en installant un ventilateur de cheminée.

Zone 3 : Si la cheminée est située dans la zone 3, vous constaterez que le tirage de la cheminée est souvent mauvais. Dans ce cas, il est conseillé d’installer un ventilateur de cheminée pour éviter les difficultés.

Avez-vous des problèmes avec votre poêle à bois ?

Est-il difficile d’allumer un feu ? Y a-t-il de la fumée qui s’introduit dans le salon lorsque vous ouvrez la porte du poêle ? Si oui, il est possible que votre installation ne réponde pas aux normes.

Les maisons de construction récente ont une bien meilleure isolation qu’il n’y 10 ans. Les nouveaux bâtiments sont souvent à basse consommation et sont dotés de systèmes de ventilation et de puissantes hottes qui entrent en concurrence avec le conduit de fumées.

Solutions possibles à un mauvais tirage de conduit

  • Agrandir le conduit.
  • Faire plus d’espace pour l’air autour du conduit en coupant les hauts arbres.
  • Isoler ou sceller les fissures dans le conduit.
  • Allumer le feu correctement afin que la température augmente rapidement.
  • Installer un ventilateur de conduit.
  • Installer un aspirateur de fumée sur le conduit.

Certifications et normes des poêles à bois

Article

Pour s’assurer de choisir un poêle respectueux de l'environnement, il est fortement conseillé de sélectionner des produits labellisés et certifiés, reconnaissables grâce à leur étiquetage. Pour les obtenir, leurs constructeurs doivent remplir des critères environnementaux et de sécurité très précis.

Lire la suite

Comment installer soi-même son conduit ?

Article

Lorsque vous installez votre conduit, assurez-vous de respecter la réglementation en vigueur dans votre pays.

Lire la suite